Hans Jorgen Wegner (1914-2007)

Il y a 3 produits.

Hans Jorgen Wegner (1914-2007) est l'un des plus grands designers danois du siècle dernier. Il a grandement contribué à la renommée internationale du design scandinave. Parallèlement à la société danoise, le design danois se fonde sur le désir d’évoluer en perfectionnant le meilleur du passé et c’est dans ce contexte que ce dernier se définit comme il se comprend. Ancré dans cette idéologie, entre tradition et modernité, Hans J. Wegner consacre sa carrière à essayer de simplifier, de parfaire et d’éditer industriellement de vieilles chaises chinoises et anglaises. Wegner devient alors la figure de proue du modernisme naturel danois car il est le véritable maitre en la matière, avec une habilité à mixer un design ultra novateur avec un savoir faire quasi ancestral.

Fils de cordonnier, Wegner fait un apprentissage d'ébéniste car il développe très jeune une passion pour le bois qu'il entretiendra tout sa vie. Dans les années 1930, il intègre l'école des Arts et Métiers de Copenhague. Il s'installe ensuite comme architecte, et collabore avec les illustres Arne Jacobsen, Erik Moller et Fritz Hansen. En 1943, Wegner fonde son agence de design et c'est avec la chaise chinoise qu'il connait son premier succès.

La tradition des matériaux naturels est pour lui essentielle à conserver au sein du design industriel. Son style se caractérise par une grande maitrise de la technique du travail du bois, avec des designs simples, intemporels et robustes. Le designer produit lui-même ses prototypes dans son atelier. Célèbre pour son perfectionnisme et son pragmatisme, il dit d'une chaise qu'elle "doit être belle de tous côtés et sous chaque angle". Wegner voit lui-même le design comme un processus continu d'épuration et de simplification, qui se doit de se limiter aux éléments les plus simples possibles. Le fonctionnalisme de son design se dote cependant d'une grande douceur dans ses formes et matières qu’on pourrait qualifier de modernisme poétique.

Avec la création de plus de 500 assises - dont beaucoup sont devenues de véritables best-sellers du design -, Wegner figure parmi les designers danois les plus productifs et créatifs. Tout au long de sa carrière, il connaît une reconnaissance internationale et remporte de nombreux prix. Ses oeuvres sont exposées de manière permanente dans les plus grands musées du monde. Parmi ses nombreuses et célèbres créations, on note le fauteuil The Chair, emblématique de la carrière de Wegner. C'est en effet assis sur cette même chaise que Kennedy apparait en 1960 pour son débat télévisé avec Nixon. L'histoire raconte que Kennedy l'avait choisie, parce qu'il souffrait du dos.